En 2018, ce n’est pas moins de 1,505 milliard de transactions sur les sites e-commerces qui ont été observées par la FEVAD. Alors pourquoi ne pas se lancer dans la création d’une boutique en ligne ? Petit plus non négligeable, le site marchand en ligne vous offre une multitude d’avantages que les commerces physiques n’ont pas. Et si la combinaison des deux était le bon plan ?

Encore sceptique ? Voici quelques avantages qui pourront vous aider y voir plus clair 😉 Allons-y c’paaaarti !

Faible budget de départ

Pour encore de trop nombreuses personnes, commerce en ligne = site e-commerce dédié. C’est en partie vrai mais c’est aussi en partie faux (oui, on va pas aller loin comme ça ^^). Pour être plus claire, non, vous n’avez pas besoin d’un site internet e-commerce pour vendre en ligne, d’autres moyens sont possibles et à des prix très abordables.

C’est sûr qu’avoir un e-shop à votre image vous apportera plus de poids et plus de « sérieux ». Mais il est tout à fait possible de s’en passer. Cela dépend surtout de la stratégie que vous souhaitez adopter. Des plateformes très intuitives sont disponibles en contrepartie d’un abonnement mensuel et d’un pourcentage sur les ventes réalisées.

Partout, tout le temps

Les commerces physiques ont un champs d’action limité à la ville/village où ils sont implantés ou avoisinants. De fait, les clients sont généralement les mêmes.

À cela, s’ajoute le fait que les horaires d’ouvertures sont aussi un frein à l’achat. Et c’est maintenant que je sors mon petit exemple perso !

Je travaille du lundi au vendredi de 8h à 18h et ne prends qu’une heure pour manger. Croyez bien que dans ce laps de temps, je n’ai pas forcément le temps (ni l’envie, lorsqu’il s’agit du soir) d’aller faire des emplettes. Par contre, en général aux alentours de 20h, c’est le moment où « mon sas de décompression » s’active et où je suis le plus « disponible » pour me laisser tenter.

J’ai beau avoir une « culture » très orientée web, je suis certaine de ne pas être la seule à avoir ce type de comportement.

En ayant un magasin virtuel, votre clientèle est ainsi plus vaste car votre magasin en ligne est accessible partout dans le monde qui plus est à toute heure et sans limitation de flux de clients.

Optimisation des ventes

Quoi de plus simple que de mettre en avant vos produits stars dans un commerce digital ? D’une manière générale, les plateformes ou sites e-commerces proposent cette option de pouvoir mettre l’un de vos produits en évidence. Est-ce que vous vous imaginez refaire tout le facing de votre boutique pour que l’un de vos produits star tape à l’œil d’un de vos clients ?

Aussi, pour booster vos ventes et en suivre les tendances, de nombreux outils marketing y seront disponibles. On s’est tous fait avoir au moins une fois sur l’ajout au panier au dernier moment d’un produit dont nous n’avions absolument pas besoin !

Le site web marchand est aussi l’occasion pour vous de pouvoir étoffer votre fichier client.

Le confort d’achat pour le client

Comme je le disais tout à l’heure, j’ai remarqué que j’achetais d’avantages le soir, après ma journée de boulot, plutôt que pendant la journée. Cela s’explique donc par le fait que je suis davantage disponible à aller acheter lorsque je n’ai plus rien à penser.

La vente en ligne est aussi un réel confort pour le client car en quelques clics, il a accès à un panel d’articles infini et pouvant ainsi filtrer à sa guise pour mieux cibler son achat. Tout ceci, sans bouger de chez lui, en quelques minutes, à n’importe quelle heure.

La vente est moins intrusive pour le client

La vente y est aussi moins intrusive. Je sors mon exemple neumbeur tooouu :

Je suis le genre de cliente qui n’aime pas forcément être dérangée dans mon shopping, si j’ai besoin de plus de renseignements, je vais vers le/la vendeur.s.e, rien de plus, rien de moins.

Il y a donc quelques temps, je devais me rendre en jardinerie, sur ma route je croise une nouvelle animalerie qui venait tout juste d’ouvrir et comme j’ai deux chiens, j’ai fait ma curieuse et suis allée dans le magasin. Pas moins de 5 minutes après être rentrée voilà que je me fais harponner par la vendeuse/responsable, me demandant si j’avais besoin d’aide, bien entendu je réponds que je suis là pour regarder (et acheter une petite babiole à mes chiens, of course!) et au lieu de me laisser tranquille, voilà qu’elle sort tout son argumentaire commercial pendant 5 minutes pour que l’on change les croquettes de nos chiens. Et ça aurait pu s’arrêter là, sauf que non, son acolyte a répété exactement le même argumentaire commercial lors de mon passage en caisse, me faisant perdre encore mon temps car son offre ne me plaisait définitivement pas. Résultat des courses : je sais pertinemment que ce comportement peut ne pas poser problème mais pour ma part je n’y retournerai pas car mon expérience a été désagréable et quand bien même ces dames n’ont fait que leur travail, je sais qu’ailleurs je ne serai pas dérangée. Sorry not sorry.

Bref, tout cela pour dire que le commerce c’est aussi une question de timing et de compulsion savamment dosées.

Ça ne sert à rien de me tartiner la tête de Nutella pour que j’ai envie d’en manger.

En conclusion, bien qu’un site e-commerce ne substitue pas un commerce physique, il est cependant un atout indéniable pour augmenter son chiffre d’affaires de par son accessibilité continue. Il permet notamment d’obtenir d’outils puissants permettant d’analyser ses ventes et sa clientèle, mais aussi de faire bénéficier d’une expérience client plus personnelle et moins intrusive.

Et vous? Vous faites partie de la team en ligne ou team commerce physique ?

Coucou ! Tu veux voir mon actu ?

Je m’abonne à la newsletter

Travaillons ensemble & discutons de votre projet

Leave A Comment